skip to Main Content

Rencontre

Mars 2019 – Paris – Salon du Livre.

 

Sur le stand de mon éditeur, quelqu’un fait l’objet de toutes les discussions de l’équipe : un nouvel auteur arrive de loin. Du Vietnam. Il a volé toute la nuit pour à Paris à l’ouverture. On me dit que son livre va faire un carton. » Tu l’as pas vu à la télé ? » s’étonne mon interlocutrice. Ben… non, je ne l’ai pas vu à la télé. Elle insiste « Mais si ! On la voit partout ! TF1 ! Arte est allé la filmer ”. Moi, j’ai tiqué sur un pronom : “la” ?, “Comment ça “la” filmer, tu viens de me dire “un” auteur” ? Visiblement, j’agace mon interlocutrice : « Oui … mais non… laisse tomber…  tu verras”.

Et Céline arrive.

Elle surgit plutôt. Une silhouette hors du commun. Avec mes 1 m 56 au garrot, je dois lever la tête pour parler à la Dame. Quelques minutes à peine et je suis sous le charme, hypnotisée par un savant mélange de puissance et de délicatesse, de douceur et d’autorité, de virilité et de féminité.  Céline illumine l’espace de sa présence.  Avec son sourire espiègle et ses yeux clairs à tomber par terre, elle s’adresse à tous ceux qui viennent la voir avec la même simplicité et la même bienveillance. Sous le feu des questions, elle raconte inlassablement son parcours : avant, elle s’appelait Christophe, elle a opéré sa transition il y a deux ans. Elle est cheffe d’entreprise à Hanoï et dirige près de 300 salariés.  Elle ne cache rien de ses souffrances, de ses doutes, de son combat intérieur, fait preuve d’empathie à l’égard de celles et ceux qui ont un parcours similaire.

Je viens de faire La rencontre. Dans la nuit même, je dévore son livre. Je pleure. Son enfance, la naissance de sa fille, ses séparations, sa solitude intérieure, ses choix me touchent profondément. Ce n’est pourtant pas la première fois que l’on me raconte des histoires bouleversantes.

Alors quoi ?! Qu’a-t-elle de si spécial  ?!

Est-ce parce qu’elle est transgenre et que dans ma montagne là-haut, on ne croise pas souvent des personnes “comme ça” ? Non. Ce que Céline a de spécial, au delà des apparences, c’est qu’elle interroge, bouscule les croyances, confronte. D’autant que je suis là pour parler de notre responsabilité dans les malheurs que l’on se fait et me voici papotant gaiement et philosophant avec quelqu’un qui est en train de faire son propre bonheur !

Quelques heures encore passées auprès d’elle et me voici perdue dans mes pensées : en fait, c’est quoi “être une femme” ?Etre un homme ? Se “sentir” femme ou homme ? Moi qui suis née de sexe féminin sans jamais remettre en cause cet état de fait, en quoi être et se sentir femme consiste-t-t-il ? La douleur des règles, enfanter ? Plaire à des hommes ? Avoir le droit de mettre du rouge à ongles ? De porter des jupes ? Parler, marcher d’une certaine façon ?  Simone de Beauvoir a dit que l’on ne naissait pas femme, on le devient, rappelle Céline dans son livre. Ok. Personnellement, à l’heure où j’écris, je continue de m’interroger.

Ce qu’elle a également de spécial, c’est sa Joie avec un grand J. A son contact, je viens de retrouver une magie oubliée : l’extraordinaire… dans la simplicité de l’ordinaire” disait Dürckheim. Car elle vient de naître ou re-naître posant sur sa nouvelle vie de femme faite aussi de petits riens auxquels je ne prête plus attention depuis longtemps (un bout de tissu , une mèche de cheveux, un trait d’eye-liner) un regard d’enfant émerveillée, avide et pleine d’émotion. Elle a dans le regard le bonheur d’une petite fille qui fait, en tournant, virevolter sa belle robe à frou-frou. Et Céline ose s’amuser de ce qui m’agace tant me racontant par exemple, dans un éclat de rire, qu’un médecin lui a demandé si elle était déjà ménopausée.

Enfin – et surtout – il y a son courage pour en arriver là, défier les codes, aller jusqu’au bout. Qu’aurais-je fait à sa place ? Aurais-je pris autant de risques pour me trouver ?

Tant et tant de questions …

Merci Céline.

Cet article comporte 1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top